AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Anelka Sel'nak
Padawan / Commandant Jedi
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/05/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de Vie:
0/0  (0/0)
Points de Force:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Mer 10 Juin - 22:08

Il était assez tôt ce matin-là quand Anelka arriva dans le hall du Temple jedi. La jeune fille était heureuse d'être avec sa soeur. C'était la première fois que les deux adolescentes avaient été aussi longtemps ensemble depuis qu'elles étaient devenues padawan. La jeune miraluka se rappelait se jour-là. Elle l'avait tellement attendu, mais en même temps la séparation avec Kiana avait était très difficile à vivre. Elles n'avait jamais été séparées avant ce jour-là. Et si Anelka se souvenait de cela c'était pour une bonne raison. Son maitre n'était pas revenue de Géonosis. La jeune fille avait appris que cet affrontement avait été meurtrié et pas beaucoup de chevaliers et de;maitre en était revenue. La jeune miraluka avait été attristé par la mort de son maitre, mais moins que ce à quoi tout le monde s'attendait. Son lien avec sa soeur jumelle était si puissant qu'elle n'avait pas réussit à avoir le lien habituel entre un maitre et son padawan. Elle avait été triste de sa mort, mais sa soeur était prés d'elle alors sa tristesse avait vite disparu.

Ce matin-là, les jumelles avaient décidé de faire une petite escapade hors du Temple. Cela n'était pas autorisé, mais les deux jeunes filles n'hésitaient pas à braver les interdits. Cette idée venait d'Anelka pour une fois. Elle ne savait pas ce qu'elle allaient faire après, mais elle trouverait surement quelque chose. Discrètement, du moins pour elle, la jeune miraluka sortit du Temple en direction de centre de Coruscant en compagnie de sa soeur jumelle. Anelka avait bien envie d'explorer les bas-fond de la cité-planète.
Les deux jeunes filles prirent un taxi et se rapprochèrent des bas-fond puis elle finirent le reste à pied. L'adolescente avait rabattu la capuche de sa toge de padawan, son sabre accroché à sa ceinture. Elle “regarda” sa jumelle et lui dit :

“On va où maintenant ? Tu as une idée ?”

Anelka regarda autour d'elle. Elle n'était jamais descendu si bas dans la cité-planète et se demandait bien ce qu'elles allaient pouvoir faire. Pour l'instant, le fait de savoir qu'elles risquaient une sanction lorsqu'elles rentreraient au Temple n'inquiètait pas plus la jeune miraluka. Tranquillement, mais un peu impatiente, elle attendit la réponse de sa jumelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blinkahr Melkorindaris
Pilote Indépendant
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Jeu 11 Juin - 13:26

Il faut dire qu'il s'en était fallu de peu. Cette fois c'était limite. A peine sortit de l'hyper-espace, cette saloperie d'hyperdrive de model corelli *evidemment... camelote* avait lâché en faisant sauter la plupart des circuits de positions. Il avait fallu trouver rapidement une solution et les droïdes d'astronavigation ont eu la sage idée de proposer de se cacher sur coruscant. Riche idée quand votre tête est mise à prix. La porte gigantesque de l'astroport à cette heure-ci vomissait des quantités de marchands et de voyageurs et ingurgitait presque à l'exact identique un flot discontinue de créatures étranges en partance de coruscant pour aller vers la bordure extérieur.

C'est au milieu de cette marée humaine et alienne que se profila la silouhette frustrée et renvencharde de Melko. Blinkahr Melkorindaris, un des pilotes les plus réputés de la contrebande. Il sortait de l'astroport en grande conversation avec son astro droïde Mecatech R6. Il gesticulait un peu exagérément. En fait, il était presque content de la situation depuis un moment déjà il voulait faire un tour à Coruscant.

- Ecoutes, c'est pas la peine de me faire une scène, R6! J'y suis pour rien moi si le modèle corelli a du souffle.
- Triplibliiiippp bli bli bliiip bli bluuuuuiiiip
- Oh ça va, reste poli, sinon je te vends pour pièces moi! Vas voir ce que tu peux faire, je vais essayer de mettre la main sur un modèle Hyperbird. de toute façon avec la dernière "course" on assez pour se payer au moins ça. Débranche le corelli, à la fin de la journée, je t'aurai ramené l'hyperbird.
- Tluiiip trip truuuuuipp truip truip truuuuiiitiliiiip.

Le Droïde blanc et noir à l'allure de boîte de conserve se dirigea vers l'astroport pour commencer son bricolage. Melko avait l'air un peu dépité et puis il tourna vers la cité un regard gourmant et enjoué prête à croquer à pleine dents dans la ville avec ses joies et ses emm.... ennuys qui ne manqueraient pas de lui tomber sur le coin de l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiana Sel'nak
Padawan / Commandant Jedi
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Jeu 11 Juin - 16:48

Kiana était heureuse ce matin là alors qu’elle se trouvait pour la première fois depuis qu’elles étaient devenues Padawan. Enfin elles pouvaient penser à s’amuser avec sa sœur, et c’est ainsi que sous l’impulsion de cette dernière, les jeunes Miraluka avaient décidé de faire une sortie dans les bas-fonds, sans réel but, mais elles trouveraient bien une fois arrivées là-bas. La sortie n’était pas autorisée, mais les sanctions qui allaient forcément arrivées n’inquiétaient pas davantage Kiana qui avait l’habitude depuis le temps.

Le taxi les déposa non loin des bas-fonds de Coruscant, tandis que le reste du chemin était fait à pied. Bien sûr, la jeune fille savait que les bas-fonds était un lieu dangereux, mais elles étaient Padawan après tout, et savaient se défendre contre les dangers courants. Sa toge, capuche rabattu, était strictement identique à celle de sa sœur, la seule différence étant l’emplacement du sabre laser, mais celui-ci était dissimulé.

Lorsque sa sœur lui demanda où elles allaient allées, Kiana réfléchit quelques instants.

« On pourrait aller dans une Cantina, y a toujours des trucs intéressant la-bas. »

Alors qu’elle attendait l’avis de sa jumelle, elle ne pu s’empêcher de remarquer un Twi’leck sortant de l’astroport à l’air particulièrement énervé contre son droide, ou contre autre chose ? Difficile à dire en fait. Quoi qu’il en soit, ni une, ni deux, la jeune Miraluka s’approcha afin d’en apprendre plus, et peut-être lui jouer un mauvais tour si elle trouvait une idée.

« Voins, un ve vuor ci druli di Two’lick. » Adressa-t-elle à l’attention de sa sœur, dans la langue qui leur était propre et que personne, sauf elles, n’était en mesure de déchiffrer, du moins jusqu’à présent.

« Salut ! Ta un problème, d’après ce que j’ai vu, non ? C’est quoi ? On peut peut-être t’aider ! On connaît très bien le coin. » Fit-elle au Twi-leck.

Sa proposition n’était pas exactement ce qu’elle semblait être. Elle se disait que, si le Twi’leck les suivaient, il serait plus simple de lui jouer un tour au détour d’un chemin, et que les occasions ne manqueraient pas sur le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blinkahr Melkorindaris
Pilote Indépendant
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Jeu 11 Juin - 17:42

Melko regarda R6 s'éloigner un petit sourire vague et complice sur les lèvres. Il respira un grand coup l'air pollué de coruscant et resserra son holster. Il fourra les mains dans les poches de son pantalon et souleva un peu l'arrière de son manteau. Il commença à se demander combien de temps ça lui prendrait, mais il allait certainement devoir traiter avec un de ses amis qu'il connaissait particulièrement bien. Une voix l'interrompit dans ses réflexions silencieuses.

« Salut ! Ta un problème, d’après ce que j’ai vu, non ? C’est quoi ? On peut peut-être t’aider ! On connaît très bien le coin. »

Il releva le nez et chercha la source de l'interjection. Il regarda à gauche, puis à droite et enfin remarqua une gamine enfourragée dans une cape et une toge typique à l'ordre Jedi. * Aïe, pourtant je suis là dpuis moins de dix minutes... déjà des ennuis....*. Il décida de rester calme et de donner le change mais poliment.

- Hum... Non je vous remercie mademoiselle, mais j'ai déjà un planning assez chargé alors... Mais la proposition me paraît d'une courtoisie extrême. Je vous remercie une fois encore.

* Elle m'a pas reconnu.... Hein? Elle m'a pas reconnu, je veux dire... c'est pas possible... hum....*


Il posa alors le regard sur le seconde jeune-fille qui venait de se poster près de la première... il se demandait si il avait une fuite de pression dans la cabine du J-322. Voilà qu'il voyait double. Il savait que c'était étrange, mais la seconde était rigoureusement identique à la première... ou était-ce l'inverse?

Quoi qu'il en était il ne devait pas rester discuter plus longtemps et son regard pesant sur les jumelles devait les mettre mal-à-l'aise. Il toussota et baissa la tête pour les saluer. Il passa près d'elles et voulu s'éloigner vers le quartier des négociants de la cité basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiana Sel'nak
Padawan / Commandant Jedi
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Dim 14 Juin - 1:02

Pas de chance, le Twi-lek ne semblait pas vouloir mordre à l’hameçon de Kiana. Elle espérait pouvoir lui faire une farce quelconque s’il la suivait, mais les plans allaient devoir être changés. La jeune miraluka le regarda s’en aller en réfléchissant, mais ce fut sa sœur qui eut une idée, et une bonne : le suivre afin de voir où il allait.

Elle eu juste le temps d’hocher la tête alors qu’Anelka la saisit par le bras, l’entraînant à la suite du pilote. Il avait refusé leur aide poliment, mais elles allaient bien voir où il se rendait, et trouverait forcément une idée en chemin, et peut-être découvriraient elles quelques chose d’intéressant, un lieu secret qu’il voulait dissimuler par exemple, ou autre chose.

Autant que faire ce peut, elles avançaient discrètement, évitant de parler pour ne pas se faire repérées, elles n’en avaient pas besoin de toute manière, elles se comprenaient excessivement bien même sans cela. Elle laissait volontiers Anelka rester devant, Kiana se contentant de surveiller leurs arrières au cas où. Après tout, dans les bas-fonds, l’ont ne savait jamais sur qui ont allait tomber, cela pouvait aller du simple passant au voyou qui n’hésiterai pas à attaquer par derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blinkahr Melkorindaris
Pilote Indépendant
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Dim 14 Juin - 23:55

Le besoin était de plus en plus fort. Ces deux gamines étaient des Jedis. Elles avaient tout l'attirail en tout cas. Les toges et les capes. les sabres évidement, le Twi'lek ne les avait pas vus. Mais il se doutait bien qu'à la moindre petite incartade, il risquait de perdre un membre en s'attirant les foudres du conseil en plus. Il s'empressa donc de ficher le camp en direction des quartiers traficants. Le peuple, ou plutôt le populasse était massée dans ces rues puantes et surpeuplées.

Ca fait des années maintenant qu'il était pilote sur Naboo, il savait que Landers Linkman était lui aussi bien loin du service de sa majesté Jamilia. Il était revenu sur coruscant, sa maison natale comme il disait. Ils avaient servi ensemble pendant le raid sur le blocus de la fédération du commerce. Maos en quelques années, les relations avaient bien pu changer et Linkman était d'ailleurs lui aussi passé du côté des traficants. Il fallait passer cette rue puis celle-ci et enfin ...
*Ah, le bar est là, "le gungan vaniteux" si c'est pas rural tout ça...*

Immédiatement, le Twi'lek se dirigea dans l'arrière courre du bâtiment qui ressemblait à la plus pourrie des casses de vaisseaux que le ventre de l'univers ait jamais porté en son sein. Il y avait des monceaux de ferrailles et des cochonneries électronique qui étaient plus ou moins classées par tas dans l'enceinte crado de ce qu'on discenait comme l'entrée d'une petite échope. Un espèce de cabane de tôle bien peu solide dans laquelle une vieille radio nasillarde égrainait les note d'un air connu mais méconnaissable.

Il passa près de cette cabane, laissa sa main glisser sur la tôle et se rendit à l'arrière. Un modèle presque préhistorique de cargo léger était affalé sur le sable de la courre. Il était désossé et à certains endroits on pouvait voir à travers la carlingue de part en part. Des bruits de marteau et de scie laser en provenaient. Des jurons aussi, tout en Naboo.... Un sourire se dessina sur le visage de Blinkhar qui avait reconnu son ancien sous-officier. Il s'approcha alors de l'appareil et passa la tête à l'intérieur.

- Colonel Linkman? Mon colonel! Major Melkorindaris, mon colonel, vous êtes là?
- Melko? C'est toi?

La voix provenait de l'avant de l'appareil, Melko était dans la soute et la porte du poste de pilotage laissa alors le passage à un humain crasseux. ses cheveux sales remontés en épis raide sur sa tête couverte de cambouis. Dans son débardeur dégueu, on pouvait voir la musculature importante de l'ancien colonel. En voyant Melko son regard s'illumina. Melko lui envoya un large sourir qui lui fut rendu... Mais les choses se compliquèrent un tantinet.

Le colonel porta la main à son blaster fit sauter la protection antivol de son holster et dégaina son arme de poing. Il leva le canon et fit feu sans sommations. Melko prit de panique se jeta à toute vitesse hors de l'appareil et essuya les tirs, une petite dizaines, au hasard avant de se réfugier derrière un tas de portes en tôles. Et de l'appareil, on entendait s'élever comme une douce mélopée une volée de jurons tous plus fleuris les un que les autres pour terminer par:

- Espèce de larve de Hutt mal séchée, foutue raclure de fond de croiseur géonosien, je vais déssouder ce qui te sers de faciès pour m'en faire une carpette, déserteur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anelka Sel'nak
Padawan / Commandant Jedi
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/05/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de Vie:
0/0  (0/0)
Points de Force:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Mar 16 Juin - 22:07

Suivit par Kiana, Anelka avait suivit le Twi'lek aussi discrètement possible et ce dernier ne semblait pas les avoir remarqué. La jeune fille percevait toujours l'aura du pilote à travers la Force et était bien décidé à le suivre. L'inconnu entra dans les quartiers des trafiquants. Que pouvait-il avoir à faire là-dedans ? Surement quelque chose de pas très honnête. C'était d'autant plus une bonne raison de continuer à le suivre. La jeune Miraluka serra un peu la main de sa jumelle et s'engagea dans la rue que le twi'lek venait d'emprunter. Les rues étaient bondées de monde, mais cela arrangeait bien Anelka. Ainsi elle était plus discrète. La jeune fille “regarda” autour d'elle. L'enseigne du bar avait pour nom “ Le gungan vaniteux.”

*Quel drôle de nom pour un bar comme celui-ci. Que peut bien venir faire ici ce twi'lek ?*

Anelka continua de le suivre discrètement jusqu'à l'arrière cour du bâtiment. Un brick-à-brak incommensurable y régnait. La jeune padawan s'arrêta pas très loin du vaisseau dans lequel était rentré le pilote. De ce fait elle pouvait entendre ce qu'il se disait. Apparemment il semblait connaitre le propriétaire des lieux. La carcasse du vaisseau ne dérangeait pas la vision très particulière de la jeune Miraluka. Au début, la conversation semblait bon enfant, mais sans vraiment comprendre pourquoi, l'humain qui se trouvait dans les restes du vaisseau se mit à tirer sur le twi'lek. En quelques secondes, Anelka sortit de sa cachette et bondit devant le pilote Twi'lek sabre laser au poing.

La lame orange vibrait dans l'air de l'arrière cour et la jeune fille para sans problème les tirs de blasters, empêchant ainsi au Twi'lek d'être touché. Anelka savait que sa soeur viendrait se mettre près d'elle. Il n'était pas question que ce type se remette à tirer n'importe où. La jeune fille resta vigilante. Sa capuche était tombée, révélant sa tresse désignant son statut de padawan et son bandeau. Etant d'une nature introvertie, la padawan attendit que sa soeur la rejoigne et essaie de savoir ce qu'il se passait. Anelka n'était pas très loquace avec les inconnus contrairement à sa soeur jumelle. Mais son silence lui permettait d'être plus vigilante à son environnement. La jeune fille surveillait aussi que personne ne venait de la boutique. Il ne fallait pas que la situation s'envenime encore plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiana Sel'nak
Padawan / Commandant Jedi
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Mer 17 Juin - 15:01

Suivant sa sœur en restant sur ses gardes, Kiana fini par arriver dans l’un des quartiers les plus mal famés de Coruscant, du moins à sa connaissance. C’était presque certain, il venait faire quelque chose de louche dans le coin et ca n’en était que plus intéressant de le suivre. Connaître les petits secrets des autres était toujours amusant. Arrivant au bar au nom le plus étrange de la planète, elles suivirent le pilote dans l’arrière cours où il y régnait le plus grand bazar qu’elle n’ai jamais vu et pourtant, elle avait eu quelques occasions d’en voir durant leurs escapades.

Mais la scène qui s’ensuivit fut étonnante. D’abord la conversation démarrait bien, visiblement un colonel, ou ex-colonel résidait ici, et le pilote devait bien le connaître étant donné la façon dont il l’appelait. Cependant, la réaction du dit colonel ne devait pas être celle à laquelle il s’attendait, ou sinon il ne serait certainement pas venu, à moins d’être suicidaire.

Ce fut sa sœur qui eut la première le réflexe de bondir avec son sabre laser pour arrêter les tirs menaçant la vie du pilote. Kiana ne se fit pas prier pour la suivre, son sabre laser doré sorti pour arrêter d’éventuels nouveaux tirs, mais il s’agissait déjà de trouver une voie diplomatique dans la mesure du possible.

« Cessez le feu ! Nous sommes membre de l’ordre Jedi, pourquoi vous tirez comme ca ?! » Cria-t-elle, avant de tourner la tête en diréction du pilote, tout en restant sur ses gardes.

« Vous pouvez peut-être aussi nous expliquer ce que vous venez faire ici, a par vous faire tuer bien sûr, parce que je crois que sans nous, vous y passiez. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blinkahr Melkorindaris
Pilote Indépendant
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Lun 22 Juin - 11:31

Melko glissait déjà sur le sol avec une panique et une précipitation digne d'un Djawa anorexique devant un bout de banthos. Arrivé derrière un condensateur à particules suffisamment large pour le couvrir alors qu'il était assis derrière, il sortit son pistolaser et s'apprêta à tirer.

C'est alors qu'il vit les deux jedis qui avaient commencé à lui parler lors de sa sortie à l'Astroport. Elles étaient devant lui, sabre au clair et le colonel était appuyé près de la sortie du vaisseau en ruine. Un fusil d'assaut de type séparatiste à la main. Il l'avait armé. Mais une des deux gamines se mit alors à lui poser des questions.

*HA!!! Il doit pas leur dire que je suis recherché!!*

Profitant de la deuxième locution de la jeune Miraluka - il venait de voir leur bandeau - il se redressa et marcha dans leur direction avec un flot de paroles ostentatoires visant avant-tout à empêcher le colonel Linkmann de vendre la mèche.

- Alors ça ,voyez-vous, vous allez rire parce que c'est une sacrée histoire! Une épopée même! En fait je suis sorti de l'hyperespace un peu précipitamment, à vrai dire j'étais pas censé me retrouver ici, je devait passer à quelques parseks de là, mais soudain j'ai entendu un bruit sourd dans ma salle des machines, alors je me suis dis "mon vieux Melko, ça c'est ta guimbarde qui fait des siennes! haha!" du coup je me suis arrêté pour réparer et j'ai vu que c'était l'hyperdrive qui venait de lâcher, pas de chance hein? J'ai donc du faire escale ici pour récupérer chez un ami un processeur hyerdrive.

Il se tourna vers Linkmann et lui dit :

- Et de l'hyperbird, si t'as ça en stock. Pas du corelli, je sais que toi tu ne jures que par cette cochonnerie, mais ça a du souffle, je voudrai un modèle qui a de la gueule ET de la voix. En plus j'ai de quoi payer!

Il afficha un large sourire en espérant que les Dataris qu'il agitait sous le nez du commerçant étaient une suffisamment bonne proposition pour qu'il la boucle et accepte de lui vendre cet hyperbird. Mais alors qu'il se croyait presque tiré d'affaire, il entendit Linkmann lui servir:

- C'est pas tes huit-mille dataris que tu paieras pour l'hyperbird qui me sortiront de la poisse financière dans laquelle je me trouve. Par contre, depuis qu'Antillies de Naboo t'as officiellement déclaré Déserteur, Melko, ta capture te donne à six-cent mille Dataris! Je serais preneur, tu peux me croire!

Un bruit sourd de gargouillis se fit alors entendre dans le ventre de Melko. La trouille venait de le serrer dans ses pinces délicates et froides. Il posa sur les Jedis un regard ennuyé mais qui se voulait souriant. Un sourire fautif qui espérait au moins faire passer ça pour une vilaine blague... mais il savait que non.... Malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiana Sel'nak
Padawan / Commandant Jedi
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Jeu 25 Juin - 16:51

La situation semblait s’emballer alors que le pilote commença des explications en un flot de parole ininterrompue et épuisante. Mais qu’es qui lui avait pris de poser cette question ? Elle s’en voulait encore alors que le récit semblait toucher à son terme en expliquant absolument rien de la guerre entre les deux hommes.

Cependant, le propriétaire des lieux ne sembla pas très conciliant avec le pilote et raconta une histoire bien différente, et nettement plus intéressant. Ainsi, se pilote avait voulu se jouer des jumelles ? Il allait voir qu’on ne se payait pas la tête des Sel’nak impunément.

« Eh bien je crois que c’est clair maintenant. Nous n’avons plus qu’à vous capturer. Je suis certaine qu’ils seront enchantés de revoir un déserteur tel que vous. Dit Anelka, c’est quoi la peine encourue pour avoir déserter, d’après toi ? » Dit-elle en se tournant en direction du pilote, désactivant son sabre laser et faisant confiance à sa sœur pour éventuellement parer un tir de l’autre homme.

« Vous venez avec nous gentiment ? Ca éviterai un combat qui serait pas à votre avantage. »

Elle avait dit ca en se rapprochant du pilote, prête à ressortir son sabre laser au moindre mouvement menaçant, mais elle se doutait qu’il y avait peu de chance qu’il décide de s’en prendre à elle et même si c’était le cas, il ne semblait pas armer étant donné son manque de riposte face au tir de l’autre homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anelka Sel'nak
Padawan / Commandant Jedi
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/05/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de Vie:
0/0  (0/0)
Points de Force:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   Mer 22 Juil - 23:04

Tout ne se passa pas vraiment bien. Le marchant leur servit une toute autre histoire que celle que le pilote leur avait raconté. Ainsi il était recherché pour désertion. Finalement cette sortit interdite n'avait pas été si infructueuse. Kiana désactiva son sabre et lui demanda ce qu'une désertion valait comme peine. La jeune Miraluka répondit très simplement :

“Je crois que cela dépend des lois de la planète qu'il a déserter. Je ne sais pas pour Naboo. Mais je pense que la Sénatrice Amidala sera ravie qu'on lui ramène un déserteur.”

Puis elle s'adressa à Linkmann d'un ton très sérieux :

“Je vous déconseille de tenter quoique ce soit pour nous empêcher de ramener cet homme au Sénat. Malheureusement pour vous nous sommes là et il est de notre devoir de l'arrêter.”

La jeune padawan n'avait pas éteint son sabre laser contrairement à sa soeur jumelle. La lame orange vibrait toujours dans le silence qui venait de s'installer. La jeune fille se plaça de l'autre côté du pilote et restait à l'écoute de la Force, attentive au moindre murmure que son amie mystique lui chuchotait. Elle seule avec Kiana était capable de l'entendre et surtout de la comprendre. C'était la particularité des deux jumelles. Ce qui les différenciait des membres de leur race. Anelka se tint prête à agir en cas de réaction venant du pilote twi'lek ou du marchant. Elle se doutait que le pilote ne se rendrait pas comme ça et ne savait pas si le marchant allait laisser passer une occasion de se remplir les poches. Elle resta donc à l'affut de la moindre réaction suspecte venant des deux hommes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une excursion non autorisée dans les bas-fond [Kiana + libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soir dans les ruelles de Madorass [libre]
» promenade de nuit dans une salle d'entrainement . (libre)
» Entrée en catastrophe dans les Toilettes des Filles.(Libre)
» Un petit peu de piquant dans la vie au camp [LIBRE]
» "Comme des ronds dans l'eau" {RP Libre} -TERMINE-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - Dark Side Strikes :: Zone des Héros :: Galaxie :: Coruscant-
Sauter vers: