AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour...ENFIN [PV Alendra]

Aller en bas 
AuteurMessage
General Grievous

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 25/05/2009

Feuille de personnage
Niveau: 7
Points de Vie:
0/0  (0/0)
Points de Force:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Retour...ENFIN [PV Alendra]   Mar 9 Juin - 17:14

Il s'agissait d'une bien triste journée pour la confédération des systèmes indépendants : les troupes de l'armée droïdes confédéré, pourtant supérieurs en nombres, étaient vaincu par une poignée de Jedi et de clone ressemblant trait pour trait a ce Mandalorien, Jango Fett, qui était a l'heure actuelle mort. Personne ne savait ou était passé Boba, et c'était pour le moment le cadet des soucis du terrible et destructeur général Grievous, ancien maitre de guerre Kalee, aujourd'hui réduit a un état plus machine qu'être vivant, se tenait debout, entourée de quelques droïdes de combat, des modèles B2, B1, et un officier OMM d'ancienne génération, mais plus intelligent que ses congénères B1. Il était nécessaire au général de garder un ancien OMM auprès de lui pour la bonne, simple et unique raison que les B1 et B2 manquait cruellement d'intelligence et était incapable d'appliquer correctement ses ordres. Avec le relais d'un OMM, ils obéissaient curieusement plus facilement...De toute manière, s'il venait a faillir, Grievous n'aurait qu'à le découper en deux pour passer sa colère, ce n'était qu'une machine après tout, pas un être vivant, il n'y avait donc strictement rien a craindre de ce coté la, il pouvait les découper par millier sans même se salir les mains, bien qu'il avait conscience que son maitre d'arme lui ferait la leçon, car il n'aimait pas la manière dont Grievous traitait les droïdes de combats. Mais ce n'était pas cela qui allait faire changer d'avis une tête de mule comme le général Grievous. Toutefois, le Kaleesh était préoccupé par une situation qui lui semblait devenu intolérable. Dans son rapport de mission, on lui avait dit qu'il fallait couvrir la retraite des chefs de la confédération, lui précisant bien, pour le faire enrager probablement, que Sev'rance Tann recevrait la même tâche. Mais alors qu'il avait parfaitement remplit sa mission, il se demanda ce que l'on ferait pour son évacuation a lui ! Surveillant les communications internes, le droïde OMM avait attendu vainement une communication annonçant l'arrivée du transport d'évacuation, tandis que le général avait vociféré sur celui ci, incapable de passer les brouillages de la république pour transmettre d'autre informations. Toutefois, la fuite des dirigeants séparatistes avait poussé les vaisseaux de la république a quitter Geonosis, la planète n'était plus occupé par grand monde maintenant, il ne restait que quelques clones et droïdes se faisant encore la guerre, mais le secteur de Grievous était calme. Vision cauchemardesque, quatre corps de Jedi reposait sous les pieds du général, qui avait pour la première fois prouvé a quel point il pouvait être efficace contre ses adversaires utilisateurs de la Force. Le Kaleesh, par fierté, ramassa leurs sabres laser, qui feraient de très bon trophée pour sa collection personnelle, allant trôner au coté de celui de Darth Zannah. Mais alors qu'il terminait avec cette besogne bien basse, le droïde OMM se rapprocha de lui. Enfin, l'on était parvenu a établir une communication. Apparemment, dans la précipitation de la fuite, le général avait été « oublié » par les siens, et San Hill c'était arrangé pour le faire récupéré par une femme, apparemment une Mandalorienne...Comment faire pour ne pas la confondre avec ses maudits clones ? Avec l'armure, les hommes et les femmes se ressemblait...Bah il n'y avait qu'à attendre, il pouvait tuer des Jedi, ce n'était pas une faible femme qui aurait raison de lui...

« Arrangez vous pour qu'on la repère bien...Ce n'est pas comme vous, si je la tue, j'aurais des problèmes ! Allez déployez vous pour préparer l'atterrissage, je ne veut plus vous voir de toute façons ! »

Et le grincheux général prit la direction d'autre cadavre de Jedi qu'il avait laissé derrière lui pour récupéré les sabres lasers...Tout avait été si vite...Il se demandait comment Dooku allait accueillir toutes ses nouvelles. Sidious serait ravi, il voulait la guerre et maintenant elle était la, mais pour la confédération, il s'agissait d'une cuisante défaite, et Grievous avait l'impression qu'il devrait injustement en porter la responsabilité. Mais pire encore, le fait qu'on l'oublie alors que cette Chiss de malheur n'était déjà plus sur la planète nourrissait sa haine et sa colère ne faisait qu'en être plus forte. Par chance, son visage de métal était incapable de refléter une émotion, sinon, celle ci serait réellement mauvaise ! Mais le général n'en avait pas encore fini avec ses pensées. Jango Fett était mort, et il se demandait comment cette femme allait accueillir la nouvelle. Ne connaissant pas grand chose aux rites Mandaloriens, il se contenta de hausser les épaules sous l'œil interrogateur du droïde OMM. Ce dernier lui indiqua ou le vaisseau devrait théoriquement se poser, ce qui permit au général et a ses droïdes restant de se mettre a l'écart, en attente de la jeune femme. Elle ne pourrait guère user de ses charmes pour essayer de l'amadouer, Grievous n'était pas le genre de personne a se laisser berner par cela, son corps atrocement mutilé n'étant plus qu'une machine, il n'était plus capable de faire cela de toute façon. Il réajusta sa cape noire, dissimulant a l'intérieur ses bras, tandis que ses yeux dorée scrutait le ciel a la recherche de ce vaisseau sensé le récupéré. En le regardant dans les yeux, avec se regard si mauvais, l'on aurait put croire qu'il était réellement un Sith, mais il était très loin de ceci, puisqu'il était proprement incapable d'utiliser la Force. Cela ne l'empêchait pourtant pas de pouvoir utiliser ses sabres laser, d'être capable d'utiliser les sept formes de combat, et pouvait battre pratiquement n'importe qui au sabre laser. Il avait développer sa propre forme de combat et pouvait faucher qui il voulait. Mais il restait incapable de faire les pouvoirs qu'utiliser les Jedi et ne pouvait pas tromper un œil averti. L'attente était devenu interminable, et le droïde OMM plaignait la jeune femme qui allait devoir subir les railleries de Grievous et ses plaintes...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alendra Vanholfen
Général Mandalorienne du clan Ordo
Général Mandalorienne du clan Ordo
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: Retour...ENFIN [PV Alendra]   Jeu 11 Juin - 14:59

Une faible femme ? Sauf qu'il semble oublier qu'elle était là lors de la Bataille de Géonosis et elle s'est battue. Mais à la seule différence de Fett, c'est qu'elle a survécu. Elle a certes été blessée par ces maudit clones mais cela n'a aucune importance. Elle s'est majoritairement occupée des Jedi et elle en a tuer, elle aussi. La mandalorienne se trouvait dans son vaisseau spatial ressemblant à celui de Fett mais à la grande différence c'est que ce vaisseau porte les gravures de son clan. Normal, elle est la chef de clan Ordo et elle compte bien terminer la tâche de son père qui fut tuer par la République. Mais elle n'avait pas dit son dernier mot. Même si la bataille de Géonosis est un échec pour l'ensemble de la CSI, les mandaloriens se tiennent prêts à attaquer si nécessaire. Déjà qu'ils ne sont plus très nombreux. Mais peu importe le nombre, tant que des guerriers aussi méritants qu'eux se trouvent présents, la République sera dans la merde. Mais comme tout mandalorien, elle est placée sous le régime d'un chasseur de prime... En fait, pas tellement car elle est riche après tout. Et en plus, c'est par son intermédiaire que la CSI est fourni en arme par BlasTec. Si elle est pas belle la vie ? Mais trêve de bavardage...

Alors qu'elle surveillait les arrières du vaisseau des dirigeants, elle reçoit l'ordre de retourner sur Géonosis pour récupérer le général Grievous... Sans discussion, elle fait demi-tour en communicant sa position aux droïdes sur Géonosis. De toute façon, il n'y avait plus aucun vaisseau de la République. Donc plus, rien à craindre. Portant son armure Mandalorienne, elle entre les coordonnées de Géonosis afin d'enregistrer un plan de vol. On aurait pas pu lui dire avant non ? Mais quelle bande d'idiotes ses Séparatistes... Après tout, elle travaille pour eux non ? Mais peu importe tant qu'elle parvient à ramener le général au point de rendez-vous. Sans aucun hésitation, elle se dirige vers la planète Géonosis.

Une fois en orbite, elle contacte avec des droïdes sur place afin de leur expliquer la situation. Après quelques minutes, elle lui dit qu'elle va atterrir de nouveau sur Géonosis. Ce n'est pas plus mal. S'engageant dans l'atmosphère, elle engage la procédure d'atterrissage. Sur la planète, il faisait grand jour sauf à l'endroit où elle allait se poser. Bien entendu, elle avait demandé aux droïdes de lui fournir les coordonnées terrestres où tout le monde se trouvaient. Chose qui lui donne sans aucune hésitation. Les localisant avec ses appareils de bord, elle finit par se rendre sur place. Une fois au point signalé, elle atterrit sur le sol chaud et rouge de Géonosis. La manœuvre n'est pas chiante mais elle devait faire attention à n'écraser personne. Si les droïdes ne sont pas capables de faire attention, en aucun cas, elle est responsable. Elle est là avec son vaisseau et elle quitte son poste de commande pour sortir vers l'extérieur. Ses armes à la main, elle descend pour mettre les pieds sur cette planète si particulière mais qui appartient désormais à la Confédération des Systèmes Indépendants mais qui venait de subir un échec.

Pas tellement en fait car les dirigeants de la CSI sont désormais en sécurité et ce n'est pas demain la veille que la république trouvera où ils se cachent... Sauf si il y a des fuites... mais cela est une toute autre histoire. Descendant de son vaisseau en armure, elle observe les droïdes puis le général un par un par pure méfiance. Après tout, c'est une guerrière hors-paire. Elle ne retire aucunement son casque car ce n'est pas réellement son supérieur dans ce cas. Ici, Grievous est plus la livraison que le patron. Il était reconnaissable entre mille. Gardant ses armes dans ses mains, elle s'approche de l'humain robotisé d'un pas lourd mais tout aussi léger. Elle ne cherche pas à user de ses charmes et elle a bien d'autre chat à fouetter. Ici, sur Géonosis, la bataille était fini et tout le monde est parti.


« - Général Grievous, San Hill m'envoie vous récupérer... »

Elle n'en dis pas plus et elle garde son casque de Mandalorienne. Du moins, pour l'instant....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
General Grievous

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 25/05/2009

Feuille de personnage
Niveau: 7
Points de Vie:
0/0  (0/0)
Points de Force:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retour...ENFIN [PV Alendra]   Dim 14 Juin - 15:59

De toute manière, ce n'était pas une humaine qui allait charmée un Kaleesh, donc elle aurait perdue son temps si elle avait tentée sa chance. Grievous observa le vaisseau se poser a l'endroit prévu. C'était un Firespray, le même type de vaisseau que celui qu'utilisait Jango Fett, un navire de la police a l'origine. Cela voulait dire que cette femme l'avait obtenue grâce a des liens avec les républicains. Qu'importe, la n'est pas la question après tout ! Il allait pouvoir rentrer, mais pas emmener les autres droïdes car le vaisseau était trop petit pour cela. Tant pis, il n'allait surement pas pleurer sur leurs sort ! De toute manière, il aurait fallut qu'il soit encore capable de produire des larmes et ce n'était absolument pas le cas ! Le général ne semblait plus capable que de massacrer les Jedi, occire les républicains et vociférer contre ses propres troupes ! Aussi le fait de devoir ronger son frein avec cette femme qui arrivait en retard, qu'il soit le dernier qu'on laisse sur le champs de bataille, oubliée de tous, n'était pas pour arranger les choses a la mauvaise humeur du général. Il avait l'habitude de se battre avec des troupes entrainée, réactive et intelligente, résistante aussi. Les droïdes de combat était très faible en comparaison des Kaleesh qui l'avaient servir pendant sa croisade contre les insectoïde Huk, mais ils étaient bien plus nombreux et n'avait aucune importance, n'étant pas des vies normale...Ils étaient donc sacrifié a volonté pour la cause séparatiste. Tant que les leaders organiques vivait, l'armée droïdes confédéré pouvait elle disparaître par dizaine de millier, si cela permettait de remporter la victoire finale...De toute manière, d'autre droïde prendrons la place ! Alors pourquoi être triste de leur perte ? Cela n'avait aucune importance...La Mandalorienne apparut donc en armure totale, elle n'avait rien de féminine et la voix monocorde qui sortait de son digitaliseur pouvait facilement la faire passer pour un homme. Il n'y avait que la démarche qui avait se brin de féminité qu'elle ne pouvait repoussée, mais elle pourrait tout de même se faire passer pour un homme sans aucun problème. Elle semblait avoir connu des moments difficile également, malgré qu'elle se tienne fière et droite. Cela lui permit de remonter dans l'estime du général, bien qu'elle lui rappelait toujours l'ennemi. Elle regarda avec méfiance les droïdes puis le général, une simple déformation professionnel, et puis le Kaleesh ne la regardait pas non plus d'un air particulièrement amical, mais son visage de métal étant maintenant inexpressif, il n'en était de toute manière plus capable. Elle se contenta du minimum, expliquant que San Hill l'avait envoyée pour le récupéré. La voix métallique de Grievous lui répondit sur son ton habituel, toujours mécanique.

« Bien, pas trop tôt, j'ai cru que cet insecte allait m'oublier ! J'emmène celui la, sa base de donnée sera nécessaire a nos troupe, mais les autres restent ! »

Le droïde indiqua son camarade OMM qui ne l'avait pas quitté. Le droïde, plus intelligent que ses semblables, devait être soulagé d'obtenir son ticket pour le retour vers les planètes séparatiste. Ou le patron du clan bancaire allait t'il le faire débarquer ? Utapau ? Felucia ? Mustafar ? Ou un autre endroit de la galaxie perdue ? Peut-être sa propre planète remarque, s'il avait peur pour ses fesses, il essayerait d'utiliser Grievous comme un garde du corps de luxe. Mais le général n'avait clairement pas l'intention de rester derrière, il voulait participer activement a cette guerre, pas simplement être l'ombre de Sev'rance Tann ! Pourtant, pour l'instant, il était coincé car Dooku ne voyait pas en lui l'âme d'un chef unique. Qu'importe, il trouverais bien une manière ou une autre de se débarrasser de cette Chiss et de prendre sa place ! Cette femme devient bien savoir ou sa présence était requise, a moins que San Hill n'est demandé que de le récupéré...Il était tellement bête qu'il en serait bien capable ! Mais tant qu'on ne le mettait pas a coté de Gunray, Grievous ne se plaindrait pas, il ne pouvait avoir pire sort que de supporter le leader de la fédération du commerce, un couard comme la galaxie en produit rarement, comme tous les autres Némoïdiens ! Histoire de savoir a quel sauce il allait être mangé, il décida qu'il valait mieux demander directement !


« Puis-je ou vous allez me menez ? J'espère que cela ne sera pas auprès de cet imbécile de Gunray ! Sinon, San Hill va m'entendre ! »

La silhouette ramassé du général suivit de son droïde OMM avait quelque chose de surréaliste. La forme mécanique du Kaleesh pouvait ressembler a une déchéance, mais en réalité, il était devenu un véritable maitre de guerre par cette transformation. D'une certaine manière, Grievous pouvait passer pour un ingrat ! Mais ceux qui connaissait toute l'histoire ne pourrait lui en vouloir, car c'est San Hill lui même qui avait fait sauter le vaisseau de Grievous afin d'en faire cette machine a tuer, exploitant sa haine des Jedi pour le conduire a accepter cette forme de non vie. La vieillesse et le temps n'avait plus aucune emprise sur lui, mais a quel prix avait t'il sacrifié ceci ? Il était plus fort qu'avant, c'était une évidence, mais ses progrès serait limité par cette carcasse de métal, et plus jamais il ne pourrait connaître les joies de la vie...Un choix complexe donc...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alendra Vanholfen
Général Mandalorienne du clan Ordo
Général Mandalorienne du clan Ordo
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: Retour...ENFIN [PV Alendra]   Dim 5 Juil - 14:09

De toute façon, je me suis pas là pour venir draguer le général. Je suis bien loin du compte. J'ai une mission et je ne suis là que pour la réaliser et cela s'arrête là. A travers mon casque de Mandalorien, j'observe en silence le général Grievous. C'est un droïde, par conséquent, je ne peux pas savoir ce u'il pense. Dommage, cela aurait pu être une expérience intéressante. Tant pis. Je reste armé et je l'écoute avec attention avant d'hocher la tête. Ainsi il n'y a que lui et le droïde près de lui. Ok, je prends mes armes et je prends la parole.

« - Je vous prierais de bien vouloir monter dans le vaisseau ! »

Une fois que les deux cas sont montés, on entend des bruits de tirs et de jetpacks. En effet, je nettoie ce qui reste. Il ne doit pas rester un droïde de la l'armée de la CSI en vie afin de ne pas attirer le regard de la république sur une certaines activité de cette planète. Véritable mandalorienne, je mis moins de deux minutes pour me débarrasser de ce qui restait de droïde stupide alors. Une fois, les tirs finis, je range ce qui me sert d'armes et je reviens dans le vaisseau. Je marche en direction de la salle de contrôle de celui-ci. Puis je m'arrête pour regarder le général Grievous et je retire mon casque. Tant que je suis dans mon vaisseau, je ne risque rien car j'ai travaillé sur un système de défense intérieur dont je suis la seule à connaître la clé et les secrets. Je ne suis pas riche pour rien et je peux tout me permettre si cela m'enchante. Je retire mon casque en manifestant ma tête blonde Je garde les yeux fermés et je secoue ma tête afin de lâcher les longs cheveux qui arpentent ma tête de mercenaire. Une fois libérés, j'ouvre mes yeux verts et je regarde mon interlocuteur qui est une véritable boite de conserve. Mais ce n'est qu'une pensée brève. Je porte mon casque dans mon bras droit avant de reprendre la parole

« - Soyez le bienvenue à bord du Déception, Général Grievous. Et nous allons en direction de Mustafar où il y a une réunion urgente des Séparatistes. Tenez-vous tranquille jusque là... S'il vous plait... »

Voilà, j'ai répondu à sa question. Cette fois, j'avais parler avec ma voix naturelle et il serait l'un des seuls à connaître ma véritable identité. Même la Chiss l'ignore. Cela prouve bien que je le considère comme un leader avec Dooku. Mais je me demande si il mérite ma confiance. En tout cas qu'il s'estime heureux de m'avoir vu en vrai. De tête déjà, il devrait pouvoir me reconnaitre. Je suis à la tête de la plus grande entreprise d'armes qui les fournit aisément. Voilà comment faire du bon profil. Et même si personne ne sait qui je suis réellement, je suis contrainte de jouer ce double jeu afin de pouvoir réaliser mes plans à l'intérieur même de Coruscant. Je regarde le droïde qui l'accompagne et je soupire en disant à celui-ci

« - Tu as intérêt à oublier que tu m'as vu sinon je te fais éclater , compris ? »

Non, je n'aime pas les droïdes mais je hais encore plus les Jedis. Ils sont si pathétique et je veux me débarrasser de ces gens qui sont si étrangers mais si ressemblant en même temps. Qu'ils aient au diable avec leur principes à la con. Je regarde les deux invités sur le vaisseau avant de me diriger vers mon siège d'où je contrôle la totalité de celui-ci. Je pose mon casque et je démarre les moteurs. Jhe programme la trajectoire et je laisse ensuite la machine faire le reste. C'est très pratique de disposer des dernières technologies pour son propre compte. De là, je m'assois au fond de mon siège et je soupire en fermant les yeux. Je pense être tranquille pendant encore de longs moments. Jusqu'à notre arrivée à Mustafar pour être exact. Allez un peu de patience et je serais libèrer de cette charge qui semble me déranger un peu. M/ais bon, il ne font pas me sauter dessus. Enfin, je pense pas. Quoiqu'il en soit, je suis toujours méfiante...

Arrow Mustafar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour...ENFIN [PV Alendra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour...ENFIN [PV Alendra]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atelier de Givre (je suis de retour... enfin :] ) [0/1]
» Enfin tu es de retour ... [ Terminé ]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - Dark Side Strikes :: Zone des Héros :: Galaxie :: Géonosis-
Sauter vers: