AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alpha-88, alias Dral

Aller en bas 
AuteurMessage
Dral



Messages : 2
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Alpha-88, alias Dral   Sam 1 Aoû - 21:57

Présentation de votre personnage :


Nom :

Il n’en a jamais eu


Prénom :

Alpha-88


Surnom :

Dral (signifiant puissant en Mando’a)


Âge :

10 ans mais, avec le processus de vieillissement accéléré, il a l’apparence et le mental d’un adulte.


Race :

Humain cloné et génétiquement modifié.


Rang :

Sergent ARC Trooper


Arme(s) :

Pistolet Blaster DC-15, Fusil Blaster DC-17, Grenades Explosives.


Description physique et psychologique :

Dral a l’apparence d’un homme d’une trentaine d’années, l’air renfrogné et mesurant 173 cm. Il a les cheveux noirs et coupés courts. Il est assez musclé, à la manière des soldats et ses muscles ont étés renforcés génétiquement pour pouvoir utiliser le fusil DC-17. Il arbore, comme ses très nombreux frères, de l’Armure Clone, à quelques différences prés, communes à tous les ARC Troopers : le casque a un affichage plus complet que celui des clones plus « classiques » et le heaume arbore une antenne assurant une liaison radio constante et de haute performance. Comme tous les lieutenants, l’armure d’Alpha-88 est grises avec quelques lignes bleues, signes de son rang. De plus, les ARC Troopers portent un épaulier et un kama, une sorte de jupe, pour protéger leur cou et leurs jambes des tirs de blasters et des débris d’explosions. Le seul détail qui le différencie de ses frères est la balafre qui traverse sa joue gauche, témoignage d’une rixe avec un ARC Null, première génération de clones.

Du point de vue psychologique, Alpha-88 a été, comme tous les clones de la seconde génération, entraînés et éduqués par Jango Fett après la formation obligatoire pour tous les clones. Avec le Mandalore, il appris les principe du peuple dont il est issu. Ces derniers prônent la noblesse, le perfectionnement au combat et le respect des guerriers braves et de la hiérarchie. Contrairement au millions de clones de la troisième et dernière génération, Dral n’est pas entièrement soumis aux ordre, il a sa propre personnalité et ses propres aspirations et rêves, ce qui le rendent plus humain que ses jeunes frères. Cependant, ils sont plus obéissants que leurs aînés, clones parfaits du chasseur de primes. Il a tendance à toujours relever un défi pour prouver sa valeur et porte un grand respect aux Jedis, quelques uns des plus puissants guerriers de la Galaxie mais n’apprécie guère les ARC Null qu’il considère comme une honte pour tous les ARC Troopers.


Histoire :

Après le test de la première génération de clones, considérés trop indisciplinés et désobéissants par les Kaminoiens pour faire un soldat convenable, une autre génération de clones furent créés, plus disciplinés que les précédents. Bien qu’ils soient réceptifs aux ordres, ils avaient encore gardés une personnalité propre. Comme tous les clones, il subit la formation flash des Kaminoiens, supervisé par Jango Fett. Durant cette formation, il apprit les principales tactiques de combat et le maniement des armes et véhicules utilisés par l’armée de la République. De plus, l’éthique mandalorienne leur fut inculquée, ainsi que le Mando’a, la langue des Mandaloriens. Cette éducation était destinée à tous les clones et l’accent était mis sur la fidélité envers la République avant tout autre chose.

Ensuite, en tant qu’ARC Trooper, Dral subit un entraînement spécial de la part de Jango Fett lui-même, renforçant leur héritage mandalorien et leur personnalité. Durant cette formation, il cotoya ses frères directs ainsi que les clones destinés à faire partie des futurs Commandos ainsi que les très instables ARC Null. Durant leur formation, les clones de la première et seconde génération s’affrontèrent à plusieurs reprises, les premiers trouvant leurs cadets trop obéissants, les seconds considérant leurs aînés comme la honte de Jango Fett, qu’ils respectaient plus que tout. Répondant facilement aux provocations, Alpha-88 fut impliqué dans plusieurs rixes et, lors de l’une d’elle particulièrement violente, il fut blessé à la joue droite. Sa fougue et son talent lui valurent le surnom de Dral.

En -32, quelques mois avant son départ précipité, Jango Fett, sentant que les Kaminoiens n’appréciaient guère les clones n’étant pas identiques en tout point aux autres, prit la peine de remplacer certains clones de l’armée régulière par des ARC Troopers. Dral fit partie du groupe choisi par le chasseur de primes, pour des raisons qu’il garda pour lui. Alpha-88 prit donc la place d’un lieutenant clone. Il dut, à son grand damne, abandonner ses effets personnels pour arborer l’armure classique des clones et leurs armes, moins performantes que celles qu’il utilise habituellement. Dral mis plusieurs semaines avant d’être pleinement accepté par ses nouveaux compagnons de combat, mais ils finirent par le considérer comme l’un des leurs.

Il fut attristé par le départ précipité de Jango, mais il n’en sut jamais la cause exacte. Très peu de temps plus tard, le Maître Jedi Yoda vint prendre le commandement de l’armée clone et emmena ces derniers sur leur premier champ de bataille, Géonosis, où les Jedis se battaient déjà et avaient grand besoin de soutien contre les droïdes de la Confédération des Systèmes Indépendants. Une fois arrivés sur place, les nouveaux soldats de la République se rendirent bien compte de l’importance des troupes ennemies : le petit groupe de Jedi s’était retrouvé encerclé par les droïdes qui s’apprêtaient à ouvrir le feu, mais ils furent moins rapides que les canonnières.

Les vaisseaux de débarquement ne s’étaient même pas encore posés que les combats avaient déjà commencé pour les clones : ils arrosèrent les droïdes pour permettre aux Jedis de s’extirper de ce piège qui leur avait été tendu. Dés qu’ils le purent, Dral et sa troupe mirent pied à terre pour participer activement à la bataille. Alors que la plupart des groupes de clones attendaient les directives des Jedis pour agir, ceux dirigés par les ARC agirent sans supervision ; ils furent évidemment rejoints et commandés par un Jedi, Mace Windu. Alpha-88 fut très impressionné par les grandes prouesses martiales et l’esprit militaire du Maître Jedi et il finit par éprouver du respect pour ce puissant guerrier.

Dral et son escouade fit des prouesses et montra toute l’étendue de son talent en mettant hors service de nombreux droïdes de combat et à commander habilement ses troupes, Windu ne pouvant toujours donner des ordres à tout ceux étant sous leurs ordres. Tandis qu’Obi Wan Kenobi et Anakin tentaient de stopper Dark Tyrannus et que Yoda supervisait le soutien aérien, Alpha-88, ainsi que tous les clones sous les ordres du Jedi à la lame violette, faisaient le ménage sur le champ de bataille, permettant aux TB-TE de se focaliser sur les vaisseaux de la confédération, prêts à fuir la planète. Une fois la bataille terminée, Mace Windu félicita les quelques survivants clones pour leur bravoure et repartit avec les autres Jedis. Dral, quant à lui, remercia le Jedi pour ses considérations avant de quitter la planète avec le peu de clones, encore vivants, de son escouade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devh Ines
Tueur de l’ombre
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Alpha-88, alias Dral   Dim 2 Aoû - 14:46

Bon retour parmi nous, après les effets catastrophiques de ce bug maudit.

Validé de nouveau et bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alpha-88, alias Dral
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Alpha Condé élut président de Guinée
» Bosco, ou "pourquoi ne faut-il jamais énerver un futur mâle Alpha"
» Le survivant, alias Harry Trouble
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - Dark Side Strikes :: Zone HRP :: Présentation des personnages :: Validées de la République Galactique-
Sauter vers: